Blog

La fille dans la tour

Publié le 25 janvier 2023

“Dans une forêt, en pleine nuit, une jeune fille chevauchait un cheval bai. La forêt n’avait pas de nom. Elle était située très loin de Moscou – très loin de tout – et l’on n’entendait que le silence de la neige et les bruissements des arbres gelés

Le Respir

Publié le 5 janvier 2023

“Je ne souffrirais pas si j’étais votre hôte, et je veux vivre dans le faîte de la croix qui orne votre sépulture. Je veux entendre toutes les nuits le conte de votre mort et la perte de votre respir. Faites-moi écouter le goût salé de la noyade (…). (…) tombons ensemble dans les immensités silencieuses où se reflètent les comètes de vos yeux tristes.”

L’ours et le Rossignol

Publié le 5 janvier 2023

“Je préfère mourir demain dans la forêt plutôt que de vivre cent ans de la vie qui m’a été choisie. “

Thorngrove

Publié le 5 janvier 2023

“Il s’est approché de moi. Il a posé sa main sur mon front. Et j’ai senti. Le néant. Le vide. Tout était noir autour de moi. En moi. J’ai eu si froid. J’ai toujours froid… Le cœur gelé comme un flocon de neige. J’aurais tellement voulu le réchauffer, mais j’ai peur qu’il fonde, qu’il disparaisse, car alors que resterait-il ? Une enveloppe vide, une carcasse, comme ces pauvres animaux morts…”

Fachinèira

Publié le 5 janvier 2023

« Qui peut le bien peut le mal, qui peut le mal peut le bien »

Mémoires de la Forêt,

Publié le 5 janvier 2023

“Le livre expliquait bien que, même si tous les vieux animaux perdaient la mémoire et “déraillaient du ciboulot”, la maladie de l’Oublie-tout était une forme plus grave que les simples oublis de la vieillesse: c’était prendre un train en aller simple vers son passé, sans espoir de retour, un périple dont les gares disparaissaient au fur et à mesure du trajet…”

Playlist Ombrechêne, Partie 3

Publié le 2 janvier 2023

“Les ténèbres flottaient, évanescents. Le lent crépuscule d’automne murmurait sa longue douleur érubescente. La terre, brûlante sous leurs pieds, était une fleur flétrie, un velours devenu rugueux par les détraqueurs de l’armée des ombres. Sa géhenne devenait une sinistre pénombre, un coin trop sombre.”

Playlist Ombrechêne 2ème partie

Publié le 18 octobre 2022

“Vois dans le lointain comme la forêt est belle, parée de mille couleurs ! Vois ces teintes rouges sur les arbres millénaires s’agiter au vent ! Écoute la voix des arbres et le soupir des feuilles ! Respire le parfum des embruns de la terre, Lírîel ! Entend battre son cœur et laisse ton âme agir ! Ce ne sont que des petites choses qui contribuent à notre bonheur ! Ici coulent nos rêves comme coule la sève. Ici coule notre sang comme coule l’eau des rivières ! Entend le monde !” – Extrait Ombrechêne –

Le bois écarlate

Publié le 10 octobre 2022

La brume vaporeuse porte le parfum suranné d’anciens contes. A la surface de l’eau, l’astre lunaire et ses joyaux reflètent leur froide beauté cosmique. La terre déploie la richesse de sa carnation noire, dans laquelle une pléiade d’arbres centenaires et leurs descendants prennent profondément racines.

Les yeux du vide

Publié le 10 octobre 2022

“Sous les brumes argentées de couleur et de vie, se cache paisiblement l’ultime destin. Les pleurs silencieux des cyprès maudits, Chantonnent les ritournelles d’un manège sans fin.Un hymne, un chant, une prière s’élèvent, Le temps commence là où tout s’achève.

Playlist Ombrechêne,

Publié le 3 octobre 2022

Laisser vous porter par l’ambiance d’Ombrechêne à travers différentes musiques qui m’ont inspirées pour l’écriture !

Murmures de l’océan

Publié le 31 août 2022

“Le chant qui s’éleva des abysses fut comme ces rêves qu’on ne capturait jamais vraiment, ces fils oniriques qui tissaient la toile d’une histoire qui avait franchi toutes les barrières, celles des Hommes et de la mer, tandis que les murmures de l’océan emportaient avec eux cet amour né de deux âmes liées par-delà les mondes.”

Dans les bois

Publié le 22 août 2022

“Je tourne le dos à la femme que j’aime. Je m’attends à ce qu’elle me retienne, mais elle n’esquisse aucun geste. Elle me laisse partir. J’entends ses sanglots. Je m’éloigne jusqu’à sortir des bois et rejoindre la voiture. Je m’assieds par terre et ferme les yeux. Elle finira bien par rebrousser chemin. Alors j’attends. Je me demande où nous irons une fois qu’elle sera revenue. Repartirons-nous ensemble ou bien, après toutes ces années, les bois auront-ils fait une nouvelle et dernière victime ?”

Sans mon ombre

Publié le 15 août 2022

“Les claques s’abattaient, retentissantes. Célia recula, haletante, la bouche ouverte, les bras tendus, tentant de parer les coups, mais Alice frappait, frappait… Animée par la furie de détruire, d’anéantir « L’autre ». De briser son miroir vivant.”Sans mon ombre

Rose Eternelle

Publié le 25 juillet 2022

“Aime et sois aimé en retour, ou tu connaîtras l’abysse de la solitude pour toujours”

Le prince Cygne

Publié le 19 mai 2022

Il essayait de courir plus rapidement que les larmes qui barraient ses joues de cicatrices argentées, à la fois brûlantes et glacées. S’il allait assez vite, peut-être qu’elles finiraient par s’arracher, qu’il réussirait à les semer, elles et toute la douleur, toute la violence et l’absurdité…

Myrihandes

Publié le 17 mars 2022

« Pour la première fois de leur vie, ils découvraient le lever du soleil à travers le même regard, les mêmes battements de cœur. Le vent frais s’engouffrait dans leurs cheveux, glissait le long de leur peau nimbée de lumière. Ils riaient et voltigeaient dans les airs, inlassablement, embrassant du regard leurs cités s’éveillant doucement aux lueurs de l’aube. »

La fille du vent

Publié le 28 février 2022

“Elle sentait le vent crépiter entre ses doigts, ivre de rage…Dès qu’elle s’était retrouvée à l’air libre, elle avait tout de suite mieux respiré. Comme si elle retrouvait une partie d’elle-même. Dehors, elle était dans son élément. Elle maitrisait le monde… ”

Origines

Publié le 12 février 2022

Les Dragons sont les maitres depuis la nuit des temps. Ils nous connaissent mieux que nous ne nous connaissons. Ils détiennent le secret des mystères. Ils se cachent dans l’éther, dans la matière, autour de nous. Les Dragons sommeillent en chacun de nous.